Il est temps de rendre hommage à un maître, que dis-je un maître, un génie , inspirateur des grands mathématiciens et géomètres modernes : je veux parler, vous l’aurez deviné sans doute, du grand Ithan Lappodeffes.

Ithan Lappodeffes qui a vécu au Podukukistan est en effet le premier à avoir effleuré, disons même touché du doigt, l’axe de symétrie !

Il est parti d’une figure géométrique quelconque, comme celle-ci:

figure sans axe

Et il a su tracer ce fameux axe qui sépare la figure en deux parties superposables.

figure avec axe

Notons qu’en podukukistanais, l’axe de symétrie se nomme la Réddhuku, ce qui, convenons-en,  est moins long et plus facile à prononcer.

 

Petit exercice d’application :

Dans le dessin ci-dessous, saurez-vous trouver le symétrique de la figure A , parmi les trois solutions proposées ( B, C ou D) ?

ABCD

Merci d’argumenter vos propositions.