Quelques rappels de notions souvent oubliées

12 mai 2017

Dictée ... corrigée!

Voici donc l'heure du verdict!

lcorth

Cinq copies ont été sélectionnées.

- Copie n°1 : celle de Dita

Dita corrigée

Une belle copie malgré quelques petites fautes sur les homonymes et les accords.  Il manque aussi deux mots. Je suis prêt, chère Dita, à vous donner les coups de main dont vous avez besoin .

 

Copie n° 2 : celle de Lio

Liocodim

Lio a fait d'énormes progrès en orthographe grâce à la pédagogie dite de "la caressante". Cette méthode porte ses fruits. Il convient de la poursuivre : un mot manquant, une erreur d'homonyme, et un mot mal entendu. Les efforts de Lio méritent d'être encouragés et soutenus. Je m'y emploierai, Lio: tu peux compter sur moi.

 

Copie n° 3 : celle de Peter

ptcrdim

Peter est un artiste! Il nous a remis une spendide copie qui mérite de figurer au palmarès. Bon, il y a un mot oublié et une petite faute d'accord. Tout cela n'est pas bien grave. Cher Peter, vous irez montrer votre travail à  Madame Charlotte. Sans doute fera-t-elle preuve d'indulgence...

 

Copie n° 4 : celle de Misty

mstcor

Misty a réussi le sans faute! Elle obtient les félicitations du jury ! Misty, tu passeras à mon bureau : une récompense surprise t' y attend !

Copie n° 5 : celle de LM

CpblchIl s'agit là d'une insolence carractérisée de la part de LM ; sous cette signature énigmatique se cache La chipie Masquée, ou plus exactement La redoutable chipie Masquée. Cette impertinence fera l'objet d'un recadrage cuisant en temps utile.

Copie n° 6 : celle de M...

MyrtilleChère M... il va falloir qu' on parle...

 

Et merci à tous pour votre participation !

Posté par Professeur Max à 18:17 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : ,


10 mai 2017

Dictée!

Voici une dictée facile !

J'espère qu'il n'y aura aucune faute!

Capture

Vous voudrez bien me remettre le texte de la dictée, de préférence manuscrite, en utilisant la commande "contacter l'auteur" en haut et à droite.

Vous pouvez bien entendu poster des commentaires (par exemple pour me remercier...) mais vous ne devrez pas y faire figurer le texte de la dictée!

Les productions seront publiées.

Pour commencer la dictée, veuillez cliquer sur le lien vidéo ci-dessous.

 

 

 

Posté par Professeur Max à 17:55 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

28 juillet 2016

L'imparfait du subjonctif

 

qstnfl

L'imparfait du subjonctif ne s'emploie plus guère qu'à l'écrit. On ne le trouve presque plus à l'oral. Cependant, l’Institut résiste encore et nos étudiants sont encouragés à l’utiliser lorsque c’est nécessaire.

Lorsque la principale est à l'imparfait ou au passé, il convient de répercuter cette marque du temps dans la subordonnée. On utilise alors l'imparfait du subjonctif.

 

 

          Exemple de dialogue entendu à l’Institut

    (on remarquera notamment les verbes savoir et recevoir à l’imparfait du subjonctif)

« Mais je l’avais sur le bout de la langue, monsieur Maxou !

- J’aurais apprécié que tu la susses mieux !

- Mais elle était trop dure ! Et longue !

- Non, Léa, cette poésie était à ta portée ! Tu ne la sais pas suffisamment ; la punition est largement méritée ! Et il s’en est fallu de peu que tu en reçusses une plus grosse! » 

 

Imparfl

 

Voici la conjugaison de deux verbes à l’imparfait du subjonctif.

(La leçon devra être apprise et fera l'objet d'un contrôle à la rentrée.)

 

Savoir                                              Recevoir                                 

 

que je susse                             que je reçusse                         
que tu susses                           que tu reçusses                   
qu’il ou elle sût                         qu'elle ou il reçût                                   
que nous sussions                  que nous reçussions                    
que vous sussiez                     que vous reçussiez                      
qu’ils ou elles sussent             qu'elles ou ils reçussent   

                   

 

 

 

 

 

Posté par Professeur Max à 13:12 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 mai 2016

Exercices de diction.

Bien prononcer et bien articuler sont essentiels pour se faire comprendre. Face à cette problématique, l’Institut propose à ses étudiants des exercices réguliers de diction, des virelangues, dont voici quelques exemples.

Un fesseur sachant fesser doit savoir fesser sans se fâcher, sans ça c’est fâcheux.

Je stresse parce que t’attrapes ta strap !

fesssach

Fesser sa chipie, chauffer ses fesses, ça fait chasser ses soucis !

Dis-moi Matrone au martinet, quand te dématroneaumartinetiseras-tu ? Je me dématroneaumartinetiserai quand toutes les matrones au martinet se seront dématroneaumartinetisées !

matrmrt

Entraînez-vous quotidiennement à prononcer ces phrases d’une voix forte et posée avec vélocité et expression ! Des contrôles inopinés pourront être effectués!

Posté par Professeur Max à 16:18 - - Commentaires [14] - Permalien [#]

18 avril 2016

Rédaction... et découpage!

A partir de l’image ci-dessous, vous voudrez bien rédiger une petite histoire, en répondant notamment aux questions suivantes :

Où se passe l’action ?

Qui sont les personnages ?

Que vient-il de se passer ?

Que va-t-il se passer ensuite ?

Merci de présenter un travail soigné et original ! (sinon ...)

Dcpgfl

Posté par Professeur Max à 10:21 - - Commentaires [26] - Permalien [#]

15 mars 2016

Rédaction : à vos plumes !

A partir de l’image ci-dessous, vous voudrez bien rédiger une petite histoire, en répondant notamment aux questions suivantes :

Où se passe l’action ?

Qui sont les personnages ?

Que vient-il de se passer ?

Que va-t-il se passer ensuite ?

Merci de présenter un travail soigné et original !

Max en cuisine variante

Posté par Professeur Max à 14:50 - - Commentaires [30] - Permalien [#]

14 juin 2015

INFINITIF OU PARTICIPE PASSE ?

Pour les verbes du premier groupe, il n’est pas possible de les distinguer à l’oral. Alors, voici quelque règles simples :

-         Après l’auxiliaire être et l’auxiliaire avoir, on ne trouve jamais d’infinitif. Exemple : Le professeur a tancé vertement l’étudiante.

-         En dehors des cas ci-dessus, lorsque deux verbes se suivent, le deuxième est à l’infinitif. Exemple : Elle adore chahuter en classe.

-         Après une préposition, le verbe est à l’infinitif. Exemple : Il envisage de donner une bonne leçon à cette insupportable élève .

 

Infinif01

Lorsqu’on a un doute, il convient de remplacer le verbe du premier groupe par un verbe du deuxième groupe.

 

Exemple : Il va donc fesser sérieusement l’impertinente.

On peut remplacer le verbe fesser par le verbe punir, ce qui donne :

Il va donc punir sérieusement l’impertinente.

 

Ici le verbe aller est suivi d’un verbe à l’infinitif.

 

Autre exemple : Il l’a fessée vigoureusement pour qu’elle mesure bien l’ampleur de sa faute.

On peut remplacer le verbe fesser par le verbe punir, ce qui donne :

Il l’a punie vigoureusement pour qu’elle mesure bien l’ampleur de sa faute..

Infinif02

 

Ici l’auxiliaire avoir est suivi du participe passé.

Posté par Professeur Max à 23:14 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

07 juin 2015

L'accord du participe passé employé avec l'auxiliaire avoir

A. Si le complément d’objet direct (COD) est placé après le participe passé
Le participe passé employé avec le verbe avoir ne s'accorde pas avec son C.O.D. lorsque ce C.O.D. est placé après le verbe.

Exemple : Les étudiantes insolentes ont reçu une fessée.
-> Le C.O.D. "une fessée" est placé après le participe passé. -> Pas d'accord du participe passé.

Etudiantes insolentes

» B. Si le complément d’objet direct est placé avant le verbe
Le participe passé employé avec le verbe avoir s'accorde avec son C.O.D. seulement si celui-ci est placé devant le verbe.

Exemple : Elles ont amplement mérité la fessée qu'elles ont reçue.
-> Le C.O.D. "La fessée" est placé devant le participe passé. -> Accord du participe passé "reçue" en genre et en nombre avec le C.O.D. (féminin).

Posté par Professeur Max à 20:17 - - Commentaires [17] - Permalien [#]