Très utile de savoir compter...

09 juillet 2017

Les matheux!

L’apprentissage des mathématiques n’est pas chose aisée. Pour bon nombre de nos étudiant(e)s, on constate des préjugés voire des blocages qui constituent des obstacles qu’ils jugent infranchissables.

Maths

L’Institut est prêt à relever le défi et se déclare prêt à faire de ses étudiant(e)s de redoutables matheux !

Et il va s'en donner les moyens !

- En leur proposant des problèmes de la vie courante avec une solide motivation à la clé.

bccm1wapgsaham0cei14x3maxl6bykg9

Merci à Fraise pour cette photo!

- En apportant un soutien individualisé à ceux qui en ont besoin

MCRA partir d'un dessin original de l'ami Mike. Merci à toi!

- En proposant des énigmes de logique pour leur permettre d’affûter leur raisonnement.

D'ailleurs voici une petite énigme (saurez-vous la résoudre?):

Parce qu’elle a été particulièrement impertinente, Luciana est convoquée chez le directeur pour y recevoir une bonne correction au martinet.

Sur le bureau, elle doit choisir entre deux papiers pliés en deux : sur l’un est inscrite la mention « punition », sur l’autre la mention « amnistie ». Si elle tire le dernier papier, elle échappera à la punition.

Cependant, elle a été prévenue par des camarades bien intentionnées que le choix était truqué : sur les deux papiers, c’est la mention « punition » qui est inscrite.

Et pourtant, quelques instant plus tard, elle sort du bureau sans avoir été punie…

Comment s'est-elle débrouillée ?

Solution :

Solution

Posté par Professeur Max à 22:29 - - Commentaires [31] - Permalien [#]
Tags : ,


10 juin 2017

La symétrie

Il est temps de rendre hommage à un maître, que dis-je un maître, un génie , inspirateur des grands mathématiciens et géomètres modernes : je veux parler, vous l’aurez deviné sans doute, du grand Ithan Lappodeffes.

Ithan Lappodeffes qui a vécu au Podukukistan est en effet le premier à avoir effleuré, disons même touché du doigt, l’axe de symétrie !

Il est parti d’une figure géométrique quelconque, comme celle-ci:

figure sans axe

Et il a su tracer ce fameux axe qui sépare la figure en deux parties superposables.

figure avec axe

Notons qu’en podukukistanais, l’axe de symétrie se nomme la Réddhuku, ce qui, convenons-en,  est moins long et plus facile à prononcer.

 

Petit exercice d’application :

Dans le dessin ci-dessous, saurez-vous trouver le symétrique de la figure A , parmi les trois solutions proposées ( B, C ou D) ?

ABCD

Merci d’argumenter vos propositions.

Posté par Professeur Max à 00:09 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 octobre 2016

L'énigme des deux chemins

Vous êtes à une intersection, face à deux chemins possibles : l’un est parsemé de caresses, de bisous et autres délices, l’autre est parsemé de fessées déculottées, de mises au coin et autres sévices. Mais le problème est qu’a priori rien ne distingue ces deux chemins.

Vous savez aussi qu’aucun retour en arrière ne sera possible.

engm2chm

A cette intersection, deux belles jeunes femmes se proposent pour vous renseigner… à une condition toutefois : vous ne pourrez poser qu’une seule et même question à ces deux charmantes créatures. Vous savez que l’une d’entre elle est candide et dit toujours la vérité, tandis que l’autre est une chipie qui ne fait rien que dire des mensonges.

Le seul petit souci, c’est que rien ne permet de distinguer la candide de la chipie.

Quelle question allez-vous poser ?

Posté par Professeur Max à 18:55 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :

28 juin 2016

L'énigme des chapeaux

Trois chipies sont convoquées dans le bureau du directeur pour être punies. La sentence est de vingt coups de martinet chacune.

Toutefois, Max, dans sa grande mansuétude leur fait la proposition suivante :

Cinq chapeaux

« Voici cinq chapeaux : deux bleus et trois rouges. Je vais vous coiffer chacune d’un chapeau. Si vous êtes capable de me dire sans vous tromper la couleur de votre chapeau, vous ne serez pas punie. Si vous vous trompez, la sentence sera doublée. Si vous ne dites rien, vous aurez les vingt coups de martinet prévus. »

Trois chipies chapeautées déc

 

 

La première chipie interrogée réfléchit puis préfère se taire.

La suivante réfléchit à son tour et choisit de ne rien dire.

La troisième réfléchit, puis déclare « Mon chapeau est rouge. »

Elle échappe donc à la punition.

Comment pouvait-elle en être aussi sûre ?

Posté par Professeur Max à 17:44 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :

24 janvier 2016

Problèmes et logique

Voici le type de problèmes que nos étudiants peuvent avoir à résoudre en cours de mathématiques:

1004668_313210915484455_1598927913_n

Lisette, Mylène et Dorothée ont eu des très mauvaises notes, chacune dans une des matières suivantes : sciences, histoire et grammaire.

Max utilise pour chacune un instrument de punition différent : martinet, canne et ceinturon.

Lisette est excellente en histoire, ce qui lui évite le martinet.

trois chipies au coin

Mylène n’a jamais reçu le martinet.

Le ceinturon n’est pas utilisé en sciences.

Lisette n’est pas punie avec la canne.

Pour chaque étudiante, indiquez la matière échouée et l’instrument de punition utilisé.

En ce qui concerne les mathématiques, les mauvaises réponses seront punies à l'aide des trois instruments sus-mentionnés.

Et voici la récompense pour les bonnes réponses :

 

25s8mzlMerci à Mirabelle pour ce joli montage !

 

 

Posté par Professeur Max à 10:35 - - Commentaires [15] - Permalien [#]

06 septembre 2015

Mathématiques : résoudre des problèmes

Margot, Dorothée et Luciana sortent du bureau de Max en se frottant les fesses.

Margot dit « J’ai reçu trois coups de martinet de plus que Luciana ! »

Dorothée ajoute « Et moi, j’en ai reçu trois fois plus que Luciana ! »

« A nous trois, nous avons reçu 23 coups ! » conclut Luciana

 

Question : Combien de coups chacune a-t-elle reçu ?

Problèmes

Posté par Professeur Max à 23:49 - - Commentaires [9] - Permalien [#]